Juriconnexion journée

Mardi 9 juin, dans les locaux de l’EBD (Ecole de Bibliothécaires Documentalistes), avait lieu une « Rencontre avec… » dont le thème était : « Les librairies juridiques en ligne : Des services actuels aux offres de demain ».

L’assistance, une quarantaine de personnes, comprenait à la fois des documentalistes et des représentants des principaux éditeurs juridiques.

La première partie de la manifestation était consacrée à un comparatif de l’offre de deux éditeurs français proposant une librairie juridique en ligne et d’un troisième, belge, dont le site permet l’accès au catalogue de ses publications. Les trois intervenants pour cette partie étaient :

• Madame Elisabeth Courtens pour les éditions Larcier (Belgique) [Télécharger la présentation]

• Monsieur Frédéric Etchart pour la Librairie LGDJ (Lextenso) [Télécharger la présentation]

• Monsieur Tristan de Carné pour malibrairie de droit (Lexis) [Télécharger la présentation]

Dans la seconde partie de la matinée, nous a été d’abord proposé par Katell Piboubès, en complément des présentations de la première partie, un tour d’horizon des principales ressources, fonctionnalités, offres commerciales des librairies juridiques en ligne et sites d’éditeurs. Celui-ci permettait d’évoquer aussi bien des français que des sites étrangers ; essentiellement anglo-saxons. [Télécharger la présentation]

Ensuite, M. Boudigues et Mme Aernoudt, les représentants d’Electre (le Cercle de la librairie), ont évoqué la norme ONYX, qui permet les échanges de données bibliographiques entre professionnels du livre. L’utilisation à plus grande échelle de cette norme et sa diffusion auprès des bibliothèques, comme le propose déjà Larcier, pourrait permettre une récupération automatiques des données bibliographiques et un enrichissement des notices d’ouvrages figurant dans nos catalogues: table des matière, métadonnées… [lien vers la présentation]

Enfin la manifestation s’est achevée par un échanges entre intervenants et participants permettant de croiser projets des éditeurs et besoins et utilisateurs. Il en résulte que Lextenso devrait proposer pour la rentrée la possibilité d’acheter ses ouvrages en version numérique sans DRM, que Lexis a le projet de mettre en place une liseuse permettant de feuilleter un certain nombre de pages des livres qu’il édite et enfin que le Cercle de la librairie commercialisera des déclinaisons thématiques de la base Electre, ceci pouvant nous permettre d’espérer avoir une offre plus adaptée aux besoins des bibliothèques juridiques.