Archive pour la catégorie : Evenements

L’association Juriconnexion organise sa journée annuelle en visio-conférence

 

« Quelle évolution de l’information juridique et du travail en temps de crise ?
Retours, perspectives et anticipations
»

Cette journée se déroulera

le jeudi 21 janvier 2021 de 14 heures à 19 heures.

La journée est gratuite pour les adhérents à Juriconnexion (100 ‘ pour les non-adhérents).

 

  • Accéder à l’information juridique publique – 14h10 – 15h50
    Modérateur : Nicolas Molfessis

‘Intervenants :

  • Sylvie Chevillotte, conservatrice générale des bibliothèques Université Paris I
  • Emmanuel Cortes, responsable du département de l’information légale DILA
  • Isabelle Gras, conservatrice des bibliothèques Université Aix
  • Fabrice Guillot, responsable du pôle des publications officielles DILA
  • Rémy Lérignier, formateur documentation juridique numérique, Université de Poitiers
  • Nicolas Molfessis, professeur Université Paris 2 et coordonnateur Club des juristes

  • Adapter les services des éditeurs et producteurs d’information et de services juridiques – 16h00- 17h10
    Modérateur : Jean Gasnault

Intervenants :

  • Isabelle Bussel, directeur général, pôle Droit & Règlementation Wolters Kluwer
  • Christophe Deriot, directeur Comptes stratégiques Editions Francis Lefebvre
  • Sophie Coin-Deleau, directrice de l’activité Avocats Lexis Nexis
  • Frédéric Etchart, directeur du Pôle Edition Lextenso
  • Fabien Girard de Barros, directeur de l’Information et du Développement Lexbase
  • Catherine Legargeant, directrice Marché Avocats et professions judiciaires Dalloz
  • Antoine Micaud, co-fondateur d’Easyquorum

  • Collaborer en temps de crise – 17h20-19h
    Modérateur : Arnaud Dumourier

Intervenants :

  • Michele Baccherassi, ABJS
  • Beatriz Chatain, directrice du Knowledge Management CMS Francis Lefebvre Avocats
  • Michèle Côme, Comeinc Humour Incorporated
  • Raphaël Helion, CITO et CDO PwC
  • Eric Lequellenec, coanimateur de l’incubateur du Barreau de Paris
  • Gwenola Neveu, Information Governance Operations Manager Latham et Watkins
  • Renae Satterley, BIALL
  • Geneviève Thiaucourt, directrice Médecine et Santé au travail du Groupe Saint-Gobain

 

La journée est gratuite pour les adhérents à Juriconnexion (100 ‘ pour les non-adhérents).

CLIQUEZ ICI POUR VOUS INSCRIRE

Juriconnexion assemblée

L’ Assemblée générale de Juriconnexion prévue initialement le 24 mars 2020 et annulée en raison de la crise liée au Covid-19 est reportée au 10 juin 2020 à 9 heures en format visioconférence.

CLIQUEZ ICI POUR VOUS INSCRIRE OU ??TABLIR VOTRE POUVOIR

L’atelier sur le Legal design aura lieu à une date différente.

Nous vous remercions de votre compréhension.

FAQ

Votre question ? Notre réponse.

Vous trouverez ci-dessous les réponses à vos questions les plus fréquentes à propos de la liste.


Avant d’écrire sur la liste, voici l’essentiel de ce que vous devez savoir :

– La liste a pour sujets la documentation juridique sur support électronique et la diffusion des données publiques juridiques

– Nous ne pouvons pas donner de conseils juridiques ni répondre à des questions juridiques (hors droit de la documentation électronique et droit des données publiques). Pour savoir où en trouver, voyez les points 9 de cette FAQ

– Pensez à vous présenter quand vous écrivez pour la première fois sur la liste :
nom et prénom
profession
organisme (faculté ou école, si étudiant)
éventuellement, secteur(s) d’activité de votre organisme

– Signez toujours vos messages avec vos nom et prénom au minimum

– Expliquez rapidement ce que vous avez déjà fait comme recherches ; il est fortement recommandé de poser d’abord sa question sur un outil de recherche sur le Web

– Détaillez votre question et précisez son contexte (dans quel contexte et éventuellement quel but posez-vous cette question ?)

– Pour faire parvenir un message aux membres de la liste, envoyez le à : juriconnexion@yahoogroupes.fr

– Si on vous répond directement sans passer par la liste, pensez à publier sur la liste une synthèse des résultats de votre question

– Si c’est vous qui répondez à une question et que votre réponse est intéressante, faites-en profiter tout le monde : remplacez dans votre réponse l’adresse mail du destinataire par celle de la liste : juriconnexion@yahoogroupes.fr

– Pour vous désabonner, envoyez un message vide (pas d’objet, pas de texte) à l’adresse suivante : juriconnexion-unsubscribe@yahoogroupes.fr
Et surtout : participez ! N’hésitez pas à poser des questions. A partir du moment où vous avez cherché et où vous ne trouvez pas, il y a une question à résoudre, mais aussi une réponse. La liste est là pour ça.

Nous regrettons de ne pouvoir répondre aux demandes de renseignements et conseils juridiques, faute de temps et parce ce type de questions ne correspond pas aux sujets de la liste (voir ci-dessous). Vous trouverez plus loin des adresses Internet pouvant vous aider.
En revanche, nous répondons aux questions portant sur la recherche de documents sur support électronique. Les seules questions juridiques acceptées portent sur le droit de la documentation électronique et le droit des données publiques.

Les sujets traités par la liste sont les suivants :
diffusion des données publiques, notamment sur Internet

‘ électronique juridique tous types de documents (décisions de justice et d’arbitrage, textes officiels, modèles, traductions juridiques, ‘) et tous supports : CD-ROMs, sites Web, minitel, bases de données en ligne, etc.

‘ dans la mesure où cela concerne la recherche juridique sur Internet et la documentation juridique, le droit des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) et notamment d’Internet
documentation juridique papier (très, très peu : plus du dépannage de toute dernière extrémité qu’autre chose)

‘ les offres d’emploi pour des postes de documentaliste juridique ou de webmestre de site ou intranet juridique sont acceptées. En revanche, la liste n’accepte pas les demandes d’emploi

‘ les communications d’origine ou de type commercial(e) (éditeurs, colloques, ‘) ne sont acceptées qu’exceptionnellement et seulement si elles correspondent aux sujets de la liste et restent sobres, purement informatives et non systématiques, caractères soumis à l’appréciation des modérateurs.

La politique des modérateurs depuis les débuts de la liste consiste à :

‘ demander aux éditeurs de s’exprimer directement sur la liste
‘ demander aux membres de la liste d’éviter les critiques non argumentées sur les éditeurs ou les produits. Notamment :

  • si vous pensez que le produit au fond est utile, mais mal fait ou peu ergonomique, commencez par dire que le produit est utile puis passez aux critiques
  • supprimez de votre message des mots non seulement très négatifs mais surtout vagues, imprécis, tels « catastrophe », « brouillon » et « mécontents ». Préférez « peu ergonomique », « impression de produit mal fini », « insatisfaits », et donnez des exemples
  • amenez des arguments nombreux et précis. Par exemple, il est recommandé de lister précisément toutes les fonctions qui « ne marchent pas » au lieu de n’en citer qu’une. Le message gagne ainsi en objectivité.
    Il est conseillé aux éditeurs désirant intervenir sur la liste de lire la présente FAQ comme tout autre nouveau membre et plus particulièrement les sujets de la liste au point 3, notamment le dernier paragraphe sur les communications d’origine ou de type commercial(e).
    Pour le droit de réponse, voir le point 5.

Le droit de réponse sur cette liste s’exerce sur la liste elle-même et directement par inscription et envoi d’un message en réponse. Pour savoir comment s’inscrire sur la liste et envoyer un message, voir le point 17.
Une liste de discussion modérée n’est pas une publication mais un espace de discussion virtuel d’où les propos hors sujet ou très nettement excessifs sont bannis. La liste n’a donc pas de rédacteur-en-chef ni de directeur de publication.
Les modérateurs n’ont pas non plus un rôle de porte parole et ne peuvent donc transmettre aux membres de la liste des messages.
La liste Juriconnexion peut être un vecteur de communication entre les éditeurs et les utilisateurs à condition que chacun soit à l’écoute des arguments développés par l’autre partie.

La liste est majoritairement composée de documentalistes juridiques, de webmestres de sites juridiques et de juristes professionnels. On trouve aussi parmi les abonnés de plus en plus de représentants des éditeurs juridiques, attentifs à ce qui se dit sur leurs produits, des particuliers et des étudiants. Ceci n’est toutefois qu’une évaluation, et la population évolue.
Au 10 avril 2002, la liste comptait environ 600 membres.

La liste est une tribune libre proposée par l’association Juriconnexion. Bien que portant le même nom et fondée par un membre de Juriconnexion (Stéphane Cottin), la liste est distincte de l’association, elle n’en est pas la « voix » et il n’est pas nécessaire d’être membre de l’association pour être membre de la liste. Les positions exprimées sur la liste ne peuvent pas être considérées comme étant celles de l’association.

Les organismes suivants peuvent vous renseigner :

  • l’Institut National de la Consommation (INC) et leur mensuel 60 millions de consommateurs : http://www.conso.net/
  •  l’Union Fédérale des Consommateurs (UFC) et leur mensuel Que choisir ? : http://www.quechoisir.org/
  •  votre mairie
  •  les Centres Interministériels de Renseignements Administratifs (CIRA), accessibles par téléphone ; pour leurs coordonnées, voir sur le site Service-Public.fr http://www.service-public.fr/
    De manière générale, si vous avez besoin de conseils juridiques fiables et adaptés à votre cas, consultez un professionnel du droit : un avocat http://lawyers.martindale.com/ ou, en matière patrimoniale (immobilier, successions, contrat de mariage), un notaire http://www.notaires.fr/ .
    Aux Palais de justice, des avocats bénévoles donnent des consultations juridiques gratuites, courtes mais sérieuses. Pour plus de renseignements, consultez les Ordres professionnels des avocats : http://www.village-justice.com/barreaux/.

Avant de poser une question, commencez toujours par faire vos propres recherches. Vous trouverez ci-dessous de quoi vous y aider. Puis consultez les archives de la liste, c’est-à-dire l’ensemble des anciens messages échangés sur la liste : il sont conservés à l’adresse suivante : http://fr.groups.yahoo.com/group/juriconnexion/messages.

Attention : si vous voulez utiliser le moteur de recherche interne, ne tapez qu’un seul mot et sans accents (le moteur est un moteur américain et ne comprend pas les caractères accentués).

A titre de dépannage, vous pouvez chercher dans les portails juridiques que nous avons listé à la fiche technique suivante.

Sur la plupart des listes de diffusion, les fichiers attachés sont interdits, afin de :

‘ éviter l’encombrement des lignes, i.e. éviter de multiplier le trafic sur le Net lorsque le document demandé existe sur un site

‘ ne pas bloquer les messageries de ceux qui ont des connexions Internet lentes

‘ ne pas encombrer les boîtes aux lettres (Inbox) et saturer les disques durs des membres de la liste.

Si donc vous envoyez à la liste un message avec un fichier attaché, soit le message passera sans le fichier attaché, soit il peut être refusé par le robot de liste (cas des messages au format HTML : voir 11).
Si vous voulez vraiment envoyer un fichier attaché, demandez sur la liste si ce fichier intéresse quelqu’un et envoyez le uniquement aux personnes qui se sont signalées.

Ne tombez pas à bras raccourcis sur quelqu’un qui vient d’envoyer un fichier attaché à des gens de la liste sans les avoir prévenus. En général, c’est simplement une étourderie de sa part.

C’est vraiment à éviter, et de toute façon impossible sur cette liste car les fichiers attachés y sont interdits (voir 12).

Un certain nombre de messageries web (dites « webmail »), comme Hotmail ou Caramail, envoient en fait un message HTML, c’est-à-dire un e-mail avec un fichier HTML attaché. Ce fichier attaché contient le code HTML de votre message. Or la liste Juriconnexion interdit les fichiers attachés (voir 10). Vous risquez donc de voir votre message automatiquement refusé par le robot de liste.
Si vous êtes victime de ce problème, utilisez un logiciel de messagerie classique (Outlook, Outlook Express, Netscape Messenger, Eudora, ‘) ou bien passez par l’interface Yahoo Groupes, qui est disponible sur le web à l’adresse web de la liste. Il suffit d’avoir un compte Yahoo Groupes pour accéder à cette interface.
Procédure pour créer votre compte Yahoo Groupes :

Procédure pour écrire un message sur Yahoo Groupes :

  • allez sur l’adresse web de la liste Juriconnexion : http://fr.groups.yahoo.com/group/juriconnexion/
  • cliquez sur Messages (dans le haut de la colonne de gauche)
  • cliquez sur un message puis sur Répondre
  • composez votre réponse
  • cliquez sur le bouton Envoyer (tout en bas)
  • NB : si vous ne répondez à aucun message mais que voulez juste écrire un nouveau message, cliquez quand même sur n’importe quele message, mais effacez le « Re : » et ce qui suit ainsi que la citation, du message sur lequel vous avez cliqué.

Pour des professionnels, il est normal et nécessaire de savoir à qui on a affaire. Surtout pour des avocats, des juristes et des employés juridiques qui peuvent très bien côtoyer sur cette liste leurs fournisseurs (les éditeurs juridiques par exemple), mais aussi leurs clients ou leurs concurrents’

Si vous tenez à participer à la liste mais devez rester anonyme pour des raisons valables, vous pouvez contacter un des trois co-modérateurs et voir avec lui :
‘ Anne Chalandon : annechalandonATorangefrancePOINTcom
‘ Rémy Nerrière : rPOINTnerriereATcheuvreux-associesPOINTfr
‘ Stéphane Cottin : stephanePOINTcottinATwanadooPOINTfr (Les adresses ci-dessus ont été légèrement modifiées afin de tromper les logiciel de récupération automatique d’adresses e-mail. Pour obtenir les adresses correctes, remplacez les majuscules par le caractère qu’elles décrivent.)

Pour ceux d’entre vous qui ne connaissent pas encore cette éthique du Net, nous recommandons le document suivant :
The anatomy of practice in the use of mailing lists : A case study / Martyn Wild, School of Information Systems, Edith Cowan University (Australian Journal of Educational Technology, 1999) : une étude d’un spécialiste sur deux listes de professeurs et élèves britanniques non modérées ; elle contient un excellent tableau des recommandations de base de la Netiquette :
A summary ‘netiquette’ posted to UK Schools : http://cleo.murdoch.edu.au/ajet/ajet15/wild.html
En voici une traduction, adaptée pour la liste Juriconnexion :

UN ABREGE DE LA NETIQUETTE

Sur le fond

‘ Donnez un titre clair à votre message

‘ Restez dans le sujet de la liste

‘ Pas de mots qui fâchent, gardez votre sang froid

‘ Ne transférez pas un mail sans l’accord de son auteur

‘ Ne collectez pas de données nominatives

‘ Pas de mails à caractère publicitaire

Sur la forme

‘ Signez toujours vos messages de vos nom et prénom

‘ Privilégiez la brièveté et la concision

‘ ??vitez si possible les signatures à rallonge

‘ N’envoyez pas de fichiers attachés sur une liste

‘ Formatez vos lignes afin qu’elles restent courtes

‘ Dans votre réponse, ôtez du message cité tout ce qui ne vous intéresse pas

Pour plus d’informations sur la Netiquette :
‘ Règles de conduite et savoir-vivre de l’utilisateur du Réseau / Arlene H. Rinaldi ; trad. J.P. Kuypers. ‘ Florida Atlantic University, 03/09/1992. ‘ http://www.sri.ucl.ac.be/SRI/neteti‘ (version originale mise à jour en 1998 : http://www.fau.edu/netiquette/net/)
http://www.albion.com/netiquette/bo
‘ Les règles de la Netiquette, octobre 1995 (lecture recommandée) : http://www.sri.ucl.ac.be/SRI/rfc185‘ (version originale : Netiquette Guidelines by S. Hambridge, RFC 1885, octobre 1995 : http://ftp.eff.org/pub/Net_culture/‘)

En deux mots : court, clair et argumenté.

Conseils de rédaction :

‘ donnez un titre explicite et court (7 ou 8 mots maximum) à votre message dans la ligne Objet ; exemple : n’écrivez pas : « Je cherche des sites où il y a de la doctrine en matière de concurrence communautaire » mais « Doctrine et concurrence communautaire : quels sites ? »

‘ pas de littérature : allez droit au but dès la première phrase

‘ quand vous répondez, effacez dans le texte du message cité tout ce qui ne correspond pas exactement à votre propos

‘ donnez l’adresse complète des sites Web que vous citez, et mettez la entre les signes « < » et « > ». Grâce à cette astuce, si l’adresse est très longue, elle a moins de chance de se casser en deux morceaux à l’arrivée dans les messageries des membres de la liste et restera donc « cliquable ». Exemple : <www.juriconnexion.fr>

‘ écrivez en français et corrigez vos fautes d’orthographe. Cela dit, écrire « e-mail » ou « mail » au lieu de « message électronique » ou « mel » n’est pas une hérésie ‘?

‘ si vous êtes fâché avec la langue de Molière, voici un truc : tapez d’abord votre message sous Word ou un autre logiciel de traitement de texte possédant un correcteur orthographique (dans Word, le correcteur se trouve dans le menu Outils), lancez le correcteur puis copiez-collez le texte corrigé dans votre message

‘ faites court : deux écrans maximum. Si vous devez aller au delà, prévenez vos lecteurs dès la première phrase et donnez un résumé pour ceux qui sont pressés. Exemple : *** Attention : message long ***
Toute critique un tant soit peu virulente n’est pas interdite en soi, mais doit absolument être argumentée

‘ enfin, évitez l’humour et plus encore l’ironie si vous n’avez pas une longue pratique de l’e-mail. Sinon, utilisez les souriards (« smileys ») : ‘? pour l’humour et ‘? pour l’ironie
‘ et réfléchissez bien : est-ce que quelqu’un ne pourrait pas prendre mal ce qui vous semble une innocente blague, n’y a t’il aucune ambiguïté dans vos propos ?

La personne en question est absente pour un temps ou partie en congé. Elle a donc mis son logiciel de messagerie en mode réponse automatique (« Out of office Autoreply ») : chaque fois que le logiciel reçoit un message, il en renvoie un autre prévenant que la personne est absente et ne peut donc pas répondre tout de suite.
Comme la personne est abonnée à la liste, son logiciel reçoit tous les messages adressés à la liste, et renvoie donc à l’expéditeur de chaque message un autre message.

Conclusion : quand vous partez et que vous mettez votre logiciel de messagerie en mode réponse automatique, même pour un ou deux jours, pensez à vous désabonner temporairement de toutes les listes de diffusion auxquelles vous êtes abonnés. Sinon, votre logiciel risque d’inonder les autres abonnés de messages inutiles.
Et ne vous en faites pas, vous ne manquerez rien : à votre retour, jetez un coup d’oeil aux archives de la liste sur http://fr.groups.yahoo.com/group/juriconnexion. Vous y trouverez tous les messages échangés durant votre absence.

Adresse pour envoyer un message à la liste : mailto:juriconnexion@yahoogroupes.fr
S’abonner : envoyer un message vide à : juriconnexion-subscribe@yahoogroupes.fr
Se désabonner : envoyer un message vide à : juriconnexion-unsubscribe@yahoogroupes.fr

X